Pendant le mois de janvier, le Service de police de Gatineau et le Service de police d’Ottawa, par l’intermédiaire de son Programme d’application sélective en matière de circulation (PASC), s’attacheront au talonnement et au non-respect des panneaux d’arrêt.

Talonnement

Entre 2013 et 2017, il y a eu 24 945 collisions liées au talonnement qui ont entraîné 6 393 blessés et 5 décès.

Non-respect des panneaux d’arrêt

Entre 2013 et 2017, il y a eu 24 945 collisions liées au talonnement qui ont entraîné 6 393 blessés et 5 décès.

Le programme Sécurité des routes Ottawa est un important partenariat communautaire réunissant le Service des incendies d’Ottawa, le Service paramédic d’Ottawa, le Service de police d’Ottawa, Santé publique Ottawa et la Direction générale des transports et qui, dans l’intérêt de l’ensemble de la population de la ville d’Ottawa, vise à prévenir ou à éviter les décès et les blessures graves causés sur les routes en changeant les mentalités, en mobilisant la communauté et en faisant la promotion d’un environnement durable pour la sécurité des transports.

Participent également au programme Sécurité des routes Ottawa, la Gendarmerie royale du Canada (GRC), la Police provinciale de l’Ontario (PPO), la Sûreté du Québec, la police militaire du ministère de la Défense nationale et le Service de police de Gatineau, qui entendent ainsi améliorer la sécurité routière pour tous les résidents de la région de la capitale nationale.

Les résidents d’Ottawa donnent une priorité absolue à la sécurité routière. Le programme Sécurité des routes Ottawa s’engage à faire appel aux ressources disponibles pour rendre les routes d’Ottawa plus sûres pour ses résidents.