Ottawa se prépare à l’arrivée du train léger en 2018, et OC Transpo a récemment apporté quelques changements qui ont des répercussions ici, dans Cumberland, et dans le reste de la ville. Comme la plupart d’entre vous l’ont sans doute remarqué, le plus important d’entre eux est l’abolition du tarif express, qui est entrée en vigueur tout juste avant l’arrivée de la nouvelle année. Grâce à cette mesure, les anciens détenteurs de laissez-passer express économiseront jusqu’à 201 $ par année. D’autres changements ont aussi été apportés, notamment aux circuits locaux.

Il suffit de ne prendre l’autobus que quelques fois pour réaliser que notre quartier comporte le plus grand nombre d’usagers d’OC Transpo de la ville, et présente parmi les taux les plus élevés de déplacements de la banlieue vers le centre-ville en Amérique du Nord. Depuis des années maintenant, les résidents de Cumberland et d’Orléans font la preuve de leur attachement au transport en commun et des avantages que procure ce dernier.

Cet attachement particulier découle de notre conviction collective que les temps de déplacement sont d’une importance primordiale pour notre qualité de vie. Que vous preniez l’autobus ou pas, OC Transpo est essentiel au bon fonctionnement de notre ville : nous nous souvenons tous de la grève des chauffeurs d’autobus de 2009 et des effets désastreux que l’absence de transport en commun a eus sur la ville.

Afin de constater par moi-même les effets des récents changements, j’emprunte depuis quelques semaines chaque circuit du quartier Cumberland à destination du centre-ville pour évaluer l’efficacité de ces changements. Je poursuivrai cette initiative, et je vous invite à en prendre connaissance en ligne : je publie de courtes vidéos avant et après chacun de mes déplacements sur Twitter @stephenblais et sur Facebook, à @stephenblais.

Et ne vous y trompez pas : je surveille de près les temps d’attente, la capacité des autobus et les temps de déplacement

En tant que président de la Commission du transport en commun et conseiller d’un quartier qui dépend grandement du transport en commun, il est important que j’aie une vision d’ensemble et une vision plus précise de la situation.

La mise à jour du planificateur de trajet en ligne constitue un autre changement important; il est désormais mieux adapté aux téléphones intelligents et Google y a été intégré. Jetez-y un coup d’œil au http://plan.octranspo.com/.

Tous ces changements forment la prochaine étape de notre passage à un réseau de transport en commun multimodal, et je suis extrêmement heureux de confirmer que la mise en service de la Ligne de la Confédération est toujours prévue pour 2018. Dans les prochains jours, vous aurez plus de renseignements sur cette transition, alors que notre ville se prépare à l’arrivée du train léger.

Je suis déterminé à faire en sorte que nous poursuivions la construction d’un excellent réseau de transport en commun dans notre quartier. Je me réjouis des investissements et des améliorations à venir, alors que nous progressons vers la mise en service du train léger en 2018 et le prolongement du réseau jusqu’à Orléans.