Le réseau routier, les loisirs et les transports reçoivent un sérieux coup de pouce

Le conseiller municipal de Cumberland et président de la Commission du transport en commun, Stephen Blais, a le plaisir d’annoncer aux résidents d’Orléans et de Cumberland que le Budget de 2017 de la Ville d’Ottawa leur procurera d’énormes avantages.

« Nous investissons massivement dans Orléans et nos communautés rurales sans imposer de fortes hausses de taxes, contrairement au passé, a déclaré le conseiller Blais. Cette initiative marque une nouvelle année fructueuse pour les investissements dans l’est de la ville, alors que nous continuons à renforcer notre collectivité. »

En tant que président de la Commission du transport en commun, le conseiller Blais a contribué à la création du forfait Equipass – inscrit au budget de 2017 – visant à offrir une option de transport en commun abordable à 4 700 salariés à faible revenu. Stephen Blais a également largement contribué à l’ajout de 17 nouveaux autobus d’OC Transpo, une mesure qui a permis aux résidents de toute la ville d’économiser un nombre incalculable d’heures de déplacement.

« Nous poursuivrons nos efforts pour réduire le temps de déplacement des résidents d’Orléans et de toute la ville, a indiqué Stephen Blais. Conjugués à l’entrée en service du train léger sur rail en 2018, ces changements permettront de fournir aux résidents d’Ottawa un réseau de transport en commun de classe mondiale. »

Les résidents du quartier Cumberland profiteront en outre d’investissements de 9 millions de dollars prévus dans les parcs récréatifs en 2017 et 2018, et de près de 5 millions de dollars réservés à trois projets d’asphaltage de routes (route 174, entre la rue Cameron et le chemin Canaan, chemin Quigley, de la route 174 au chemin Old Montreal, et chemin Dunning, au chemin Russland). Ils bénéficieront également de 454 000 dollars de dépenses prévues pour les parcs et les bâtiments.

Le Budget de 2017 prévoit aussi d’importants investissements dans les infrastructures rurales, dont 4 millions de dollars pour l’infrastructure de drainage (40 projets de ponceaux et autres), et une importante contribution du Projet de réfection des puits collectifs.

« Je suis heureux de constater que nous tirons parti des progrès que nous avons accomplis au cours des dernières années, a ajouté Stephen Blais. Nous continuons d’investir dans nos collectivités en expansion, en milieu urbain et rural. Ce dernier budget est une victoire pour le quartier Cumberland et je suis impatient de voir ces plans se concrétiser l’année prochaine. »