Amélioration de la circulation sur le boul. Brian-Coburn

Stephen est fier d’avoir obtenu un financement de 1,8 million de dollars dans le budget de 2018 pour faire construire le carrefour giratoire cette année. Ce montant s’ajoute aux investissements en infrastructures de 750 millions de dollars dont ont bénéficié les résidents du quartier Cumberland depuis 2010.

La construction du carrefour giratoire Brian-Coburn/Strasbourg devrait commencer à la mi-mai.

« On n’a jamais vu un investissement aussi important engagé dans notre collectivité, de dire Stephen Blais, conseiller de Cumberland. Le nouveau carrefour giratoire à Strasbourg ainsi que les autres modifications de l’intersection approuvées pour le boulevard Brian-Coburn nous permettront de continuer à bénéficier d’une solution de rechange rapide au chemin Innes. »

Alors que nous approchons du début de la construction, un plan de gestion de la circulation sera mis au point et communiqué aux résidents. On aimerait que les travaux soient terminés avant le début de l’année scolaire du conseil scolaire francophone à la fin du mois d’août.

Le carrefour giratoire sera très semblable à celui qui a été aménagé à l’intersection de Brian-Coburn et Portobello.

« Comme beaucoup de résidents de la communauté, j’emprunte chaque jour le boulevard Brian-Coburn pour me rendre au travail, aller magasiner ou faire des sorties, ajoute M. Blais. C’est une solution de rechange fiable aux embouteillages sur le chemin Innes, et il faut veiller à ce que cela ne change pas. »

Les arrêts d’OC Transpo seront déplacés du côté de l’intersection. En outre, des passages pour piétons seront aménagés. Cela permettra aux utilisateurs d’OC Transpo et aux parents et enfants qui se rendent à l’école Notre Place et en reviennent à pied de traverser l’intersection en toute sécurité.

« On facilite la tâche aux piétons qui doivent traverser cette route achalandée, ajoute M. Blais. Dans le même temps, nous améliorons le débit de la circulation afin que nous puissions passer plus de temps avec nos proches et moins de temps stressés et frustrés, coincés dans un embouteillage. »

Le carrefour giratoire permettra la libre circulation des véhicules lorsqu’il n’y a pas de piétons et comprendra un aménagement paysager amélioré.

Contexte

À la demande pressante du conseiller Blais, la Ville a effectué un examen des intersections le long du boulevard Brian-Coburn afin de comprendre les volumes et les conditions de circulation, de voir si la route remplit bien sa fonction et de déterminer les mesures à envisager pour s’assurer qu’elle continue à bien remplir sa fonction en tant qu’importante route empruntée par les navetteurs. La firme Robinson Consultants a procédé à cet examen et a examiné plusieurs options différentes pour chacune des intersections.

Les recommandations de Robinson consistaient à installer un carrefour giratoire à l’intersection de Brian-Coburn et Gerry Lalonde et de Brian-Coburn et Strasbourg/des Aubépines et des feux de circulation à l’intersection de Lakeridge et Esprit.

La firme recommandait d’installer des feux de circulation aux deux intersections au sein de la zone bâtie existante d’Avalon, car il n’y a pas assez d’espace pour un carrefour giratoire. Ce tronçon de Brian-Coburn est bâti depuis un certain temps – avant que la Ville d’Ottawa n’adopte les carrefours giratoires comme option courante aux intersections.

La construction du carrefour giratoire de Strasbourg/des Aubépines devrait commencer en mai. Nous avons négocié une entente novatrice avec Minto selon laquelle la Ville finance les modifications de l’intersection, et Minto gère le projet et coordonne les travaux de construction. Cela permet d’accélérer la construction et de la coordonner avec d’autres travaux que Minto doit effectuer dans le cadre de l’aménagement de son lotissement.

Le budget de 2018 prévoit également des fonds pour les feux de circulation à l’intersection de Lake Ridge et Aquaview.

Selon l’importance de la charge de travail, ils pourraient être installés à la fin de 2018, mais certainement en 2019.

De plus, le budget de 2018 comprend les fonds nécessaires à la conception de l’intersection avec la promenade Esprit. Une voie de virage sera requise pour installer des feux de circulation; des travaux d’ingénierie sont donc nécessaires.

Stephen fera tout en son pouvoir afin de s’assurer que les fonds nécessaires pour aménager les feux de circulation sont inclus dans le budget de 2019.

Enfin, le carrefour giratoire à la hauteur de Gerry Lalonde sera construit lorsque Minto sera prêt à ouvrir la route au sud du boulevard Brian-Coburn. La Ville est en train de négocier les détails de ce projet avec Minto pour faire en sorte que lorsque la route sera ouverte à la circulation résidentielle, le carrefour sera déjà installé et un panneau d’arrêt provisoire ne sera pas nécessaire, car cela ne ferait que reproduire le problème qui existe actuellement à la hauteur de Strasbourg et annuler les avantages d’un carrefour giratoire le long du couloir.

Pour voir les plans détaillés, cliquez ici.