Des dispositifs de contrôle automatisé de la vitesse, aussi appelés radars photographiques, seront bientôt installés à Ottawa. Voici les panneaux qui rappellent dès maintenant aux automobilistes qu’ils devront ralentir :

radars photographiquesLe gouvernement provincial a récemment autorisé les municipalités de l’Ontario à utiliser des caméras de contrôle de la vitesse pour donner des contraventions, à la condition, entre autres, d’installer des panneaux d’avertissement 90 jours à l’avance aux endroits où ces appareils seront placés. En mars, ces panneaux seront remplacés par de nouveaux, avisant les automobilistes que des radars sont désormais en fonction.

Les radars photographiques, dans le même esprit que les appareils photo reliés aux feux rouges, seront installés partout où ces panneaux sont affichés, c’est-à-dire près des écoles, dans des endroits récemment désignés comme zones de sécurité communautaire, où la conduite agressive et les excès de vitesse poseraient un risque pour des enfants. Voici les emplacements concernés, choisis en fonction de différentes données (dont le nombre d’excès de vitesse, d’enfants allant à l’école à pied ou de collisions routières dans le secteur) :

  • le chemin Innes (École secondaire catholique Béatrice-Desloges);
  • la promenade Bayshore (St. Rose of Lima School);
  • le chemin Ogilvie (Gloucester High School);
  • le chemin Smyth (Vincent Massey Public School, Hillcrest High School et École secondaire catholique Franco-Cité);
  • la promenade Meadowlands Ouest (St. Gregory School).

Par ailleurs, nous installerons bientôt des panneaux avertissant la population de l’installation de radars dans 90 jours à trois autres endroits :

  • le chemin Watters (Saint Francis of Assisi School);
  • la promenade Longfields (École élémentaire catholique Pierre-Elliott-Trudeau, St. Mother Teresa High School et Longfields-Davidson Heights Secondary School);
  • le chemin Katimavik (Holy Trinity Catholic High School).

Les automobilistes qui dépassent la vitesse permise dans ces secteurs s’exposent à une contravention, qui arrivera par la poste dans un délai d’environ 30 jours à l’adresse associée à la plaque d’immatriculation. L’amende sera proportionnelle à l’excès de vitesse; de plus, comme ces endroits sont des zones de sécurité communautaire, les amendes seront doublées.

Éviter les contraventions, c’est simple comme tout! Il suffit de respecter les limites de vitesse. En ralentissant, on contribue à assurer la sécurité de la communauté. Pensez sécurité!